L'observatoire de sémiographie    
         
         
 
- vue de la facade nord de l'observatoire de sémiographie -
       
           
           
           
  Les différents fonds d'archives en possession de l'observatoire de sémiographie sont actuellement en cours d'archivage à fin de numérisation.        
           
  Nos locaux, vétuste entrelac de bureaux et de caves, bourrés de cartons et de boîtes aux contenus souvent mal étiquetés, sont actuellement en cours de réorganisation complète. Des changements de classification sont attendus, la nouvelle et l'ancienne direction se dirigent vers un compromis historique.        
           
  L'ouverture du site internet et la préparation de notre revue numérique :  captures (dont le numéro " prise une " sera disponible à partir du 17 mars 2015) sont symptomatiques de l'esprit de rupture qui semble planer sur l'observatoire. Désormais, aller à la rencontre du public, le renseigner sur les enjeux et risques liés à la sémiographie ou à son ignorance, font partie intégrante de notre devoir.
 
       
           
  Prétexte à l'élaboration de nouveaux outils ; une bureaucratie au service des idées.